top of page

Bijoux vintage : tout ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 31 août 2023


A l’origine, le terme vintage vient du monde de l’œnologie pour désigner une année remarquable pour un vin (« millésimé »). Le mot sera peu à peu détourné pour désigner des objets d’exception en faisant référence au savoir-faire et à l’authenticité d’objets d’époques.

Dès les années 80, il est utilisé pour définir un style « retro » dans l’univers de la mode et du design.

Chargé d’histoire, le bijou vintage est donc cet objet rétro, intemporel ou audacieux, possédant des caractéristiques uniques qui rappellent les tendances et les modes de fabrication d’époques révolues.

Appréciés des amateurs de mode et des collectionneur, la cote des bijoux vintage ne cesse d’augmenter.

Et avant le vintage...

Si le vintage démarre il y a environ 100 ans ou, selon les experts, à partir des années 1950, qu’en est-il des bijoux plus anciens ?


BIJOUX ANTIQUES


On parle de bijoux antiques pour les bijoux des peules égyptiens, incas ou romains. L’or, métal impérissable est principalement utilisé couplé à certaines gemmes et certaines techniques anciennes de pâte de verre et d’émail.

BIJOUX DU MOYEN-AGE

Les bijoux médiévaux du Ve au XVe siècle ; cette période longue de 1000 ans fut marquée par l’expansion du Christianisme et de la féodalité. Les bijoux reflètent alors la complexité des croyances, des valeurs et des modes de vie de cette période.

Certains bijoux sont ornés de motifs religieux et de blasons alors que d’autres sont sertis de pierres précieuses.


BIJOUX DE L'ÉPOQUE GÉORGIENNE - 1714 à 1830, 1837

L’époque géorgienne, de 1714 à 1830–1837 propose un travail « brut » de part des techniques de fabrication anciennes où l’or et l’argent sont souvent mélangés. Des perles, des saphirs, des rubis et des grenats sont fréquemment sertis sur ces bijoux. Les diamants quant à eux sont de tailles anciennes (rose ou old-mine) offrant un éclat très doux et délicat.

Certaines imitations de pierres précieuses en pâte de verre font leur apparition. Ce qui permet de proposer des bijoux « fantaisies » populaires auprès des classes inférieures et de l'aristocratie de l'époque géorgienne. Les montures typiques de cette époque symbolisent des fleurs, des plumes, des oiseaux, des insectes ou certaines parties du corps humain. Les premiers bijoux de deuil font leur apparition.


A cette époque, les premiers anneaux fins, délicats, empilables et symboliques font leur apparition.


BIJOUX DE L’ÉPOQUE VICTORIENNE - 1837 à 1901

Romance, sentimentalité et audace sur des designs sertis de pierres précieuses d’exception.


Romantic Period (ca. 1837–60)

Des bijoux féminins décorés de fleurs, de cœurs, d’oiseaux ou de nœuds agrémentés de perles de semence, de corail ou de turquoise. On y retrouve des bagues sertie de messages symbolisé par les gemmes : REGARD – Rubis, Émeraude, Grenat, Améthyste, Rubis, Diamant ! ou de messages caché à l’intérieur de mécanismes.

Avec la révolution industrielle, les bijoux deviennent plus abordable. Le plaquage et des ors de faible caratage apparaissent également sur le marché.


Grand Period (ca. 1860–80)

Suite à la mort du Prince Albert, les bijoux de deuil font leur apparition pour honorer la mémoire des défunts. Jais, onyx ou gutta-percha, des matières noires, y sont serties en tant que symbole universel du chagrin.


Aesthetic Period (ca. 1880–1901)

Une période de délicatesse, de légèreté et de finesse. Les diamants deviennent à la mode ainsi que certaines pierres « semi-précieuses » telles que les améthystes et les opales. Les pierres précieuses ne sont plus utilisés pour leur valeur mais également pour leur beauté, offrant ainsi aucune limite à la créativité.

Photos : www.antiquejewellerycompany.com

ART NOUVEAU & BELLE ÉPOQUE, 1890 à 1905

L’époque des nouvelles découvertes et connaissances scientifiques laisse place à de nouveaux imaginaires. Sans aucune limite, le bijou précieux se prête à de multiples expérimentations, mélanges audacieux et étonnants pour donner des bijoux fleuris et colorés.

L’accent est mis sur la monture et sur de nouvelles méthodes de fabrication plutôt que sur les pierres précieuses en elles-mêmes modifiant ainsi les codes de valeurs.

Les techniques du moulage, de sculpture et gravure de l’or (la basse-taille et le guillochage) et d’émaillage sont maitrisées pour réaliser des nouvelles formes. La technique mise à l’honneur à cette période est la plique-à-jour ou l’émail sans fond ; une technique qui permet à la lumière traverser l’émail pour créer translucidité et légèreté.


ART DÉCO - 1920 – 1935

Les lignes droites et les angles droits prennent peu à peu la place des arabesques, des courbes et des motif floraux du mouvement Art-nouveau.

La femme recherche des bijoux à son image ; indépendante, moderne, dynamique et urbaine. Les décolletés, les manches dénudées et les coupes à la garçonne découvrent des parties du corps qui ne demandent qu’à être parées de bijoux !


Les motifs de diamants sertis dans du platine deviennent des incontournables au coté des sautoirs de perles, de corail ou de nacre et des boules d’oreille pendantes.

Les colliers se transforment en broches ou bracelets (interchangeables), les montres se parent de pierres précieuses et de nouvelles matières « futuristes » telle que la bakélite et le verre apparaissent.


BIJOUX TANK - 1940 – 1950

Le bijou Tank doit son nom aux chars d’assaut, une époque atypique, des bijoux imposants aux motifs surprenants, qui racontent une histoire que l’on veut éviter.

Des oiseaux en cages, des motifs rigides en or jaune articulés, des mailles imposantes en or massif (valeur refuge), cette dure période tranche avec la légèreté, le raffinement et le blanc (or, platine et diamant) des bijoux art-déco.

Bijoux vintage : Un patrimoine historique du savoir faire

Chaque pièce est le reflet d'une époque passée, capturant les styles, les matériaux et les techniques de fabrication qui étaient en vogue à l'époque. Des heures de travail se retrouvent dans les détails de ces pièces chargée d’histoire.


Bijoux vintage : Un héritage familiale

Les bijoux vintage de famille ont également une valeur sentimentale. Transmis dans les familles de génération en génération, ils sont les témoins et les marqueurs de moments de bonheur, de chagrin et d'amour.


Bijoux vintage : Une recherche de la pièce rare

L'achat de bijoux vintage est une aventure en soi, un style de vie à part entière. Marchés aux puces, brocante, boutiques spécialisées, boutique en ligne, chaque pièce est une découverte unique à chiner ou bon vous semble et si possible à un prix dérisoire !

Chaque bijou possède un charme qui lui est propre peu importe sa valeur commerciale ou historique.


Bijoux vintage : Porter des bijoux anciens

La mode actuelle est à l’upcycling, au vintage, à la seconde main, tant en matière de joaillerie que de mode ou de design. Le style retro bien trempé des bijoux anciens peut compléter sans problème un look moderne et audacieux affirmé. En fonction des époques et des styles, vous retrouverez les tendances des femmes qui les ont portés, la signification particulière de certains bijoux et l’histoire qui s’y rapporte.

Le charme des bijoux vintage ou anciens est étroitement lié à leur rareté.

Les bijoux anciens ou vintage sont également considérés comme des investissements précieux. Leur valeur augmentant souvent avec le temps, ils peuvent constituer un héritage précieux à transmettre aux générations futures.

Bijoux vintage : Bijoux contemporains inspiré de l’époque

Dans le monde captivant de la joaillerie, les époques passées continuent d'inspirer et d'animer les créateurs contemporains. Les bijoux d'inspiration ancienne font voyager à travers le temps, évoquant l'élégance intemporelle et le raffinement des périodes révolues retravaillés avec les techniques de fabrication et les interrogations actuelles.


LA PRÉCISION DE NOS JOURS

Les techniques de fabrication actuellement permettent une précision inégalée grâce à la conception et à l’impression 3D, aux découpes et soudures laser, le tout travaillé sous binoculaire.

Les pierres sont calibrées, leur tailles sont calculées et ajustées pour parfaire leur éclat.


UN MIX ATTRACTIF

Les bijoux d'Emmanuelle d'Ortoli ont une touche d'inspiration ancienne retravaillée avec la délicatesse et la précision que nous permettent les technologies actuelles.

Fabriqués en France ( à Marseille) à partir d'or recyclé et de pierres précieuses colorées en provenance directe des mines, la fabrication de ces bijoux s'inscrit dans une démarche responsable.

Emmanuelle d'Ortoli : Bijouterie - Joaillerie à Marseille

Vous pouvez venir nous rencontrer à notre atelier de bijouterie situé dans le 7eme arrondissement de Marseille. Nous vous présenterons notre collections de bijoux de créateurs ou de bagues fines, des bijoux sertis de diamants ou de pierres colorées, faciles à porter au quotidien et pour toutes les occasions.

Vous pouvez également vous rendre dans nos boutiques partenaires pour découvrir nos bijoux.


Nous vous recevons également à notre atelier de bijouterie à Marseille pour des transformations de bijoux, des commandes sur-mesure ou des réparations. Si vous êtes trop loin pour nous rendre visite, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone.





Comments


bottom of page